Dimanche 24 janvier 2021

Ceci n’est pas une pipe

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 17 septembre 2008 - 119 mots

Avec « Ne Pipe », contraction d’une formule trop répétée, Sammy Engramer dépasse l’appropriation pour réexpérimenter la méthode surréaliste.

PARIS - Même si l’hommage formel à Magritte traverse l’exposition, à la galerie Claudine Papillon, dans des pièces d’une très belle facture, à l’instar de la monumentale Clef à pipe, c’est le principe créatif de la rencontre incongrue qui semble ici rejoué. Dans Manimal, l’artiste greffe des ampoules Phillips sur une tête de cheval en guise d’œillères : « Une des orientations possibles entre l’industrie et la nature », défend-il, et l’un de ces objets hybrides qu’il s’applique à rendre « suspect ».

Galerie Claudine Papillon, 13, rue Chapon, 75003 Paris, tél. 01 40 29 07 20. Jusqu’au 8 novembre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°287 du 19 septembre 2008, avec le titre suivant : Ceci n’est pas une pipe

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque