Samedi 14 décembre 2019

Brut de décoffrage

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 17 février 2009 - 100 mots

Avec une soixantaine d’œuvres allant de 1994 – date de son installation en Europe – à nos jours, Jimmie Durham s’est invité dans les salles d’exposition de l’ARC, au Musée d’art moderne de la Ville de Paris.

PARIS - « Pierres rejetées… » est l’occasion d’une promenade nourrie des interrogations de l’artiste sur les cadres idéologiques et la monumentalité qui s’imposent au monde. Son discours pertinent et sans concessions met en exergue la puissance primordiale des matériaux.

ARC/Musée d’art moderne de la Ville de Paris, 11, av. du Président-Wilson, 75116 Paris, tél. 01 53 67 40 00. Jusqu’au 12 avril.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°297 du 20 février 2009, avec le titre suivant : Brut de décoffrage

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque