Samedi 28 novembre 2020

Val-d’Oise

Berceuse philosophique

Par Julie Portier · Le Journal des Arts

Le 11 mai 2011 - 585 mots

À l’Abbaye de Maubuisson, la poésie de Jan Kopp médite sur le temps et la gravité terrestre.

SAINT-OUEN-L’AUMÔNE - S’il est une chose qui n’est pas routinière chez Jan Kopp, c’est son usage des médiums. À l’Abbaye de Maubuisson, à Saint-Ouen-L’Aumône (Val-d’Oise), pour « La courbe de la ritournelle », l’artiste en éternel expérimentateur suscite l’enthousiasme. Cette magie généreuse exerce son pouvoir d’attraction dans la grange à dîmes, où, sur une plateforme ovale, 3 500 billes de verre coloré dessinent des constellations à mesure qu’elles sont « jouées » par onze pendules de Foucault. Ces pendules oscillent au-dessus des billes tels les encensoirs d’une interminable messe. Le Jeu sans fin séduit l’œil, et bientôt son imparable hypnose éveille chez les esprits les moins spirituels un profond sentiment cosmique, comme si s’illustrait devant eux la mécanique secrète de l’univers. 
Dans la salle des religieuses, Jan Kopp décline le motif du jeu dans une installation tourbillonnaire qui implique le spectateur dans la ronde. La rotation de la Terre décrite par les pendules rejoint la force centrifuge de la routine, évoquée par le « pain quotidien », ici détourné de son usage eucharistique ou de la sacro-sainte table française. 7 000 baguettes de pain construisent en effet une architecture en spirale à la manière d’un château de cartes, dont la délicatesse contraste avec ce spectacle du gâchis engendré par les excès de l’industrie alimentaire. Le mouvement circulaire est encore convoqué à travers la chaîne du recyclage…  

Chorégraphie intemporelle
Plus loin, dans l’exiguïté sombre des anciennes latrines, est projeté (en boucle) un film d’animation qui figure un autre « jeu sans fin », celui des enfants sur les balançoires. Le fond laissé blanc par l’effacement de tous les éléments de décor confère un aspect fantomatique à ces silhouettes grises et sans visage, prenant part à la chorégraphie intemporelle des jardins d’enfants. L’image chimérique a été obtenue à partir d’une vidéo tournée dans la maison d’enfants située en face de l’Abbaye, dont les petits résidents ont participé à la fabrication du dessin animé. À cet endroit du parcours, dans cette pièce chargée d’une symbolique des plus sordides, ce lyrisme à caractère social et éco-responsable – qui allait bientôt nous ennuyer – se teinte d’une gravité poignante. Dans le jardin de cet ancien refuge pour orphelins juifs, le va-et-vient des balançoires comme la répétition de la ritournelle berce les âmes qui feignent de ne pas voir ce qui les attend : non pas la boucle mais la ligne du temps, celle qui mène vers les obstacles, puis vers la fin. Ce refus du temps qui passe s’exprime dans le petit film Super-8 Für Yvan. Une courte saynète tournée en vacances est passée à l’endroit et à l’envers, tandis que, dans ce ressassement nostalgique, l’instant s’éloigne.  Dans la salle du parloir, une installation vidéo distille une ambiance plus inquiétante à travers les menaces qui guettent l’enfant à l’extérieur de la ronde. Sur les quatre écrans, le silence suspect d’une ville grise semble précéder la catastrophe, l’événement arbitraire et bouleversant contenu dans la courbe même de la ritournelle et les grands cycles universels. De retour dans la grange, quand se produit la collision entre un pendule et une bille, le projetant à l’autre bout du terrain de jeu, ce petit spectacle coloré n’a plus rien d’insignifiant. 

JAN KOPP, LA COURBE DE LA RITOURNELLE

Du 6 avril au 29 août, Abbaye de Maubuisson, site d’art contemporain du Val-d’Oise, av. Richard-de-Tour, 95310 Saint-Ouen-L’Aumône, tél. 01 34 64 36 10, tlj sauf mardi 13h-18h, 14h-18h le week-end.

JAN KOPP

Nombre de salles : 5

5 œuvres produites par l’Abbaye de Maubuisson

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°347 du 13 mai 2011, avec le titre suivant : Berceuse philosophique

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque