Vendredi 20 septembre 2019

Artiste promeneur

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 13 septembre 2010 - 99 mots

PARIS - Le Musée d’art moderne de la Ville de Paris
se penche sur l’artiste roumain André Cadere (1934-1978)
qui fit irruption en 1967 dans le monde de l’art parisien.

Dispersées dans les salles de la collection permanente, les « barres de bois rond » composées de segments de différentes couleurs, rejouent leur stratégie de parasitage. Les documents permettent
de resituer dans son contexte la démarche singulièrement anti-institutionnelle de l’artiste promeneur.

« Peinture sans fin », Musée d’art moderne de la Ville Paris, 11, avenue du président Wilson, 75116 Paris, tél. 01 53 67 40 00. Jusqu’au 11 mai.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°277 du 14 mars 2008, avec le titre suivant : Artiste promeneur

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque