Dimanche 15 septembre 2019

Alechinsky au Sud

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 22 septembre 2010 - 162 mots

AIX-EN-PROVENCE - Pierre Alechinsky a beaucoup fréquenté le sud de la France, où il a occupé de nombreux ateliers : au Tholonet, en pays d’Aix, mais aussi dans la région d’Uzès, à Grasse, ou encore à Saint-Paul de Vence.

C’est cette influence méridionale sur le cofondateur du groupe CoBrA, et la production qui en a résulté, qui est mise en exergue au Musée Granet, à Aix-en-Provence.  Couvrant une vaste période – 1952-2009 –, et regroupant quelque 170 œuvres (peintures, dessins, livres et céramiques), « Alechinsky, les ateliers du Midi » plonge le visiteur dans les méandres oniriques et métaphoriques de l’univers de l’artiste bruxellois, dont le développement de l’abstraction rhizomique trouva sa source dans des racines de bambous ramassées sur une plage de Cagnes. Bien cadencé quoique parfois un peu chargé, le parcours éclaire la spécificité d’une pratique très variée où même la figuration se pare d’une dose d’abstraction. Place Saint-Jean-de-Malte, 13100 Aix-en-Provence, tél. 04 42 52 88 32. Jusqu’au 3 octobre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°331 du 24 septembre 2010, avec le titre suivant : Alechinsky au Sud

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque