Vendredi 23 février 2018

Braquage helvète pour 112 millions d’euros

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 11 février 2008

ZURICH (Suisse) [11.02.2008] – Plusieurs tableaux de Cézanne, Degas, Monet et Van Gogh, dont la valeur totale dépasserait les 112 millions d’euros, ont été volés dans un musée zurichois ce dimanche.

Le 8e arrondissement de Zürich a été, dimanche après-midi, le théâtre d’un bien étrange braquage. Des hommes armés se seraient introduits dans le musée Emil Georg Bührle et auraient fait mains basses sur quatre toiles de maître du XIXe siècle : Coquelicots près de Vétheuil, peint vers 1880 par Claude Monet, Comte Lepic et ses filles d'Edgar Degas en 1871, Branches de marronniers en fleurs de Vincent van Gogh en 1890 et Le garçon au gilet rouge réalisé par Paul Cézanne vers 1894. Ces œuvres, dont la valeur marchande est estimée à quelque 112 millions d'euros (plus de 180 millions de francs suisses), faisaient partie de l’une des plus importantes collections privées de peinture européenne du XIXe siècle. Cet hold-up qui fait suite au vol de deux huiles de Picasso, Tête de cheval et Verre et pichet (estimées à près de 3 millions d’euros), lors d’une exposition organisée à quelques kilomètres de Zürich, place la capitale fédérale sous les feux d’une actualité judiciaire très particulière.

Source : AFP
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque