Barack Obama maintient le budget de la culture en 2010-2011

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 3 février 2010

WASHINGTON [03.02.10] – Le projet de budget 2010-2011 pour la culture de l’administration Obama ne souffre par trop de la crise économique. La subvention accordée au NEA et NEH reste inchangée. Les acteurs de la culture se disent soulagés.

La proposition budgétaire de lundi révèle une chose : les temps sont durs pour un président qui veut promouvoir les arts et la culture. Selon le Washington Post, les sommes allouées aux institutions culturelles demeurent pratiquement inchangées quand elles ne diminuent pas. Une heureuse nouvelle compte tenu de la situation économique.

De manière générale, les institutions culturelles et artistiques semblent satisfaites du projet de budget proposé par le président américain même s’il ne prévoit pas d’augmentations significatives. cela aurait pu être pire. « Ce sont des chiffres dont nous nous réjouissons », déclare John Dow, un porte-parole du John F. Kennedy Center for Performing Arts (Centre des arts du spectacle) alors que ce dernier voit une diminution de son budget de 2,53 millions de dollars. Ce sentiment est partagé par les administrateurs de l’Institut des Musées et Services de Bibliothèques ou encore par Ford Bell, président de l’Association américaine des musées qui se dit « soulagé ».

Les deux agences culturelles fédérales majeures, le NEA (National Endowment for Arts / Fonds national pour les arts) et le NEH (National Endowment for the Humanities) voient leur budget inchangé. Pour chacune, le président a demandé 161 millions de dollars pour 2011, une somme similaire à celle de l’année précédente même si les deux institutions ont finalement eu 167,5 millions du Congrès. Jim Leach, président du NEH, trouve cette décision de financement « compréhensible » étant donné la situation de déficit avant d’ajouter que « la macroéconomie triomphe des micro-préoccupations ».

Le projet de budget du président Obama fait aussi des heureux. Deux institutions se distinguent : le Smithsonian Institution et la Corporation for Public Broadcasting (Société de radiodiffusion publique). Elles reçoivent respectivement 38 millions et 20 millions de dollars de fonds supplémentaires. Linda St Thomas, porte-parole du Smithsonian explique que ces fonds vont permettre, entre autres, la mise en place d’un large programme de recherche concentré sur la biodiversité le changement climatique. Une part importante du budget est destinée à la conservation des collections notamment physiques, à la numérisation des collections et au renouvellement des équipements.

Dans un communiqué sur le site officiel, le président du NEA Rocco Landesman annonce que ce dernier va continuer ses programmes de distribution de subventions et de bourses aux artistes et d’aides aux institutions culturelles nationales, régionales et locales pour favoriser « la création d’une cohésion sociale, l’augmentation des engagements civiques, la création des jeunes et renforcer l’économie ».

Légende photo

Barack Obama - Licence Creative Commons 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque