Jeudi 13 décembre 2018

Art de rue ou graffitis ? A Bristol, les habitants seront appelés à voter

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 3 septembre 2009 - 216 mots

BRISTOL (ROYAUME-UNI) [04.09.09] – Le conseil municipal de Bristol veut demander aux habitants quels sont les tags ornant les murs de la ville dignes d’être conservés.

L’exposition « Banksy Versus Bristol Museum », qui s’est terminée le 31 août 2009, a connu un franc succès et a attiré près de 300 000 visiteurs durant l’été. C’est l’occasion pour le Conseil municipal de la ville de réfléchir aux moyens de mettre en valeur son patrimoine urbain.

Une proposition du Conseil municipal prévoit de mettre les photographies des tags sur son site Internet et de faire voter en ligne les habitants. Ce n’est pas une première pour Bristol : le vote avait été ouvert en 2005 au sujet d’une œuvre de Banksy sur un bâtiment public de Frogmore Street. L’œuvre avait recueilli 93% de suffrages favorables.
L’objectif est de rendre ce vote plus formel et systématique.

« Les gens veulent que nous continuions à faire la guerre aux taggueurs et nous devons donc trouver un moyen de différencier les taggueurs des artistes » a déclaré le Conseiller Gary Hopkins. La ville veut également s’éviter l’embarras d’un autre effacement de graffiti comme celui de Banksy en 2007.
Selon le Guardian, les avis des habitants divergent sur le sujet. Le Conseil municipal débattra de la proposition le 15 septembre 2009.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque