Lundi 10 décembre 2018

Après les Pussy Riot, le Palais de Tokyo donne l’ « alerte » pour la littérature chinoise

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 14 janvier 2013 - 303 mots

PARIS [14.01.13] – Dans le cadre de ses « alertes », invitations faites à des acteurs du monde l’art à investir ses espaces et à réagir à l’actualité, le Palais de Tokyo dénonce la censure et demande la « Liberté pour la littérature chinoise » du 17 janvier au 18 février 2013.

C’est la deuxième édition d’une manifestation qui joue sur une réactivité rapide à l’actualité. Alors que les Pussy Riot avaient été l’objet de la première « alerte », les écrivains chinois censurés sont maintenant sous les projecteurs du Palais de Tokyo. Pour prêter la main à la mobilisation croissante des intellectuels chinois heurtés dans leur liberté d’expression, l’institution parisienne organise une rencontre le jeudi 17 janvier à 19h avec Liao Yiwu, poète dissident évadé de Chine. Celui-ci s’était exprimé dans Le Monde le 11 décembre 2012 pour soutenir son ami Li Bifeng, stoppé par une peine de 12 ans d’emprisonnement dans son combat pour la liberté et la démocratie. « Liberté pour la littérature chinoise », du nom de la tribune signée par Liao Yiwu, commencera donc par une rencontre avec le poète, animée par Pierre Haski, Président de Rue89, et en présence de Robert Badinter, ancien garde des Sceaux et ancien Président du Conseil constitutionnel.

Cette deuxième « alerte » est destinée à soutenir les prisonniers de conscience chinois comme Li Bifeng, Liu Xiaobo, prix Nobel de la paix en 2010, ou Ai Weiwei, accusé d’ « évasion fiscale » et victime de diverses agressions physiques et psychologiques commises par les autorités chinoises. Le Palais de Tokyo fait donc d’une pierre deux coups : sensibiliser le public à la cause des intellectuels signataires de la Charte 08 - sorte de manifeste exhortant la Chine à mettre en œuvre des réformes démocratiques -, et occuper efficacement l’immense espace dont il dispose.

Légende photo

Liao Yiwu au Festival de Poésie Erlangen 2011 - © Photo Amrei Marie - 2011 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque