Vendredi 6 décembre 2019

Yves Rouart poursuit l’Institut

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 6 octobre 2011 - 115 mots

PARIS -  L’enquête en cours sur la succession Wildenstein a ranimé un litige que l’on pensait terminé depuis longtemps entre Yves Rouart et l’Académie des beaux-arts. La découverte récente d’un tableau de Berthe Morisot ayant appartenu à la tante d’Yves Rouart jette un doute sur le partage de la collection fixé au terme d’un protocole signé en mai 2000. Selon ce texte, il était convenu que les tableaux accrochés dans l’appartement d’Anne-Marie Rouart reviennent à son neveu tandis que les autres seraient légués au Musée Marmottan. Le petit-fils de Berthe Morisot et héritier de sa tante considère aujourd’hui que d’autres tableaux qui lui revenaient ont pu lui être dissimulés. Il vient donc de poursuivre l’Institut.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°353 du 23 septembre 2011, avec le titre suivant : Yves Rouart poursuit l’Institut

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque