Mercredi 21 octobre 2020

Yves Bouvier mis en examen

Par Chloé Redon · Le Journal des Arts

Le 25 mars 2015 - 99 mots

PARIS - La justice monégasque a mis Yves Bouvier en examen pour « escroqueries » et « complicité de blanchiment » le 28 février 2015.

Selon le quotidien Le temps, ce marchand d’art suisse, également locataire des ports francs genevois et président-directeur général de la société suisse Natural Le Coultre spécialisée dans les services pour œuvres d’art a fait l’objet d’une plainte du milliardaire russe Dmitri Rybolovlev et des sociétés qui détiennent sa collection. Ce dernier affirme qu’Yves Bouvier aurait surfacturé des œuvres d’art lors de transactions où il intervenait comme intermédiaire. Le préjudice s’élèverait à plusieurs millions d’euros.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°432 du 27 mars 2015, avec le titre suivant : Yves Bouvier mis en examen

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque