Dimanche 23 février 2020

Yves Bouvier ; Anish Kapoor ; Fleur Pellerin

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 16 septembre 2015 - 339 mots

Yves Bouvier devant un juge à Paris
PARIS -
L’homme d’affaires et marchand d’art suisse Yves Bouvier (lire le JournaldesArts.fr du 14.09.15) s’est rendu le 14 septembre dans le bureau de la juge d’instruction Isabelle Rich-Flament, qui souhaitait l’interroger sur les soixante œuvres de Picasso vendues par lui pour 36 millions d’euros au milliardaire russe Dmitry Rybolovlev. Selon des sources au Palais de Justice, la juge, qui l’avait convoqué sans succès en juin, a lancé cet été un mandat d’arrêt international. Yves Bouvier a finalement décidé de quitter Genève pour Paris et de se présenter à l’audition.

Anish Kapoor demande à l’État d’assurer la sécurité de sa sculpture
VERSAILLES -
Alors que son installation dans le parc de Versailles, Dirty Corner, surnommée « Le vagin de la reine » par ses détracteurs, a de nouveau été taguée, dans la nuit du 9 au 10 septembre, cette fois avec l’inscription, en anglais, « Respecte l’art comme tu crois en Dieu », l’artiste a demandé que l’on renforce la sécurité autour de son œuvre. Quelques jours auparavant, il avait indiqué qu’il souhaitait conserver les inscriptions, dont certaines sont antisémites ; ce qui n’est pas sans poser de problème au regard des règles pénales qui répriment l’incitation à la haine raciale.

7/7, Fleur Pellerin se fait voler la vedette par François Hollande
PARIS -
L’ouverture du 7e jour du Louvre, d’Orsay et du château de Versailles aux scolaires devait être annoncée lors d’une conférence de presse de la ministre de la Culture en présence des trois présidents le 1er septembre dernier. Las, le président a profité d’une visite à l’Institut du monde arabe le 7 septembre pour faire lui-même cette annonce. Il se tire ainsi d’une mauvaise passe, car nombreux avaient été les professionnels à fustiger la suppression de ce jour de fermeture. Au prix d’un certain reniement, puisqu’il s’agissait pour le président, dans le projet initial de l’ouverture sept jours sur sept, d’une mesure destinée aux touristes, alors que ce 7e jour sera ouvert aux seuls groupes scolaires et publics handicapés.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°441 du 18 septembre 2015, avec le titre suivant : Yves Bouvier ; Anish Kapoor ; Fleur Pellerin

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque