Dimanche 25 octobre 2020

Wanda Diebolt succède à François Barré

Le Journal des Arts

Le 6 octobre 2000 - 159 mots

Administrateur général du Musée du Louvre depuis 1997, Wanda Diebolt a été nommée directeur de l’Architecture et du Patrimoine, en Conseil des ministres, sur proposition de Catherine Tasca.

Elle succède à François Barré, démissionnaire. C’est une personnalité plutôt consensuelle, à même de se concilier les différentes chapelles, puisqu’elle a occupé diverses fonctions aussi bien à la direction de l’Architecture, lorsque celle-ci dépendait du ministère de l’Équipement, qu’à la direction du Patrimoine. De 1983 à 1987, puis de 1989 à 1992, elle a été, à divers titres, chargée de l’enseignement de l’architecture ; la réforme engagée par son prédécesseur n’avait pas abouti, se heurtant à la fois aux étudiants et aux enseignants. D’autre part, de 1992 à 1996, cette agrégée de lettres classiques a été sous-directeur de l’archéologie, à la direction du Patrimoine. Une expérience utile au moment où le projet de loi relatif à l’archéologie préventive arrive au terme de son parcours législatif, et va être mis en œuvre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°112 du 6 octobre 2000, avec le titre suivant : Wanda Diebolt succède à François Barré

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque