Samedi 21 septembre 2019

Vers la fin de la Fondation Vasarely ?

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 17 septembre 2010 - 128 mots

AIX-EN-PROVENCE - Le président de la Fondation Vasarely à Aix-en-Provence, Renaud Belnet, compte demander le 26 octobre
aux administrateurs de cette institution, selon lui « menacée de ruine », d’en prononcer la dissolution.

Si celle-ci est votée, le bâtiment reviendra de droit à la municipalité d’Aix qui a eu dans le passé le projet d’y créer un centre d’art contemporain dédié aux arts numériques. Créée en 1976 par l’artiste d’origine hongroise (1906-1997), la Fondation Vasarely a fait l’objet de multiples péripéties judiciaires dont un procès pour détournement d’œuvres. Son ancien président (de 1981 à 1993), Charles Debbasch, a été condamné en mai 2005 à deux ans de prison. Sur les 1 300 œuvres laissées par le peintre, 800 ont disparu, les autres ont été restituées à la famille. 

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°266 du 5 octobre 2007, avec le titre suivant : Vers la fin de la Fondation Vasarely ?

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque