Dimanche 22 septembre 2019

Une critique académique

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 15 septembre 2010 - 123 mots

PARIS - Jean Clair a été élu le 22 mai à l’Académie française.

Nommé conservateur au Musée national d’art moderne en 1966, il a dirigé la revue L’Art vivant de 1970 à 1975 avant de rejoindre l’équipe du Centre Pompidou. Directeur du Musée Picasso à Paris jusqu’en 2005, il est l’auteur de grandes expositions comme « Mélancolie » (au Grand Palais à Paris en 2005), et d’essais critiques sur la culture parmi lesquels Malaise dans les musées (éd. Flammarion, 2007). Rejoignant l’historien de l’art Pierre Rosenberg parmi les immortels pour représenter l’art, Gérard Régnier (de son vrai nom) a déclaré : « Je souhaite continuer avec mon épée (d’Académicien) à être aussi agressif et polémiste que je l’ai été avec ma plume. »

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°283 du 6 juin 2008, avec le titre suivant : Une critique académique

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque