Dimanche 15 décembre 2019

Un Picasso dérobé

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 28 mai 2004 - 80 mots

PARIS - Nature morte à la charlotte, un petit tableau peint par Picasso en 1924 appartenant au Centre Pompidou, a disparu d’un atelier de restauration.

Évalué à 2,5 millions d’euros, il a été vu pour la dernière fois le 12 janvier 2004, mais son absence n’a été constatée que le 14 mai. « Cette œuvre, largement reproduite dans des ouvrages, n’est pas négociable », a indiqué Jean-Pierre Biron, directeur de communication de l’institution, précisant qu’il s’agit très probablement d’un vol.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°194 du 28 mai 2004, avec le titre suivant : Un Picasso dérobé

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque