Vendredi 13 décembre 2019

Un Musée pour Camille Claudel

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 17 décembre 2004 - 149 mots

NOGENT-SUR-SEINE (Aube) - D’ici à 2007, la ville de Nogent-sur-Seine, après avoir racheté la maison où vécut Camille Claudel adolescente, de 1876 à 1879, devrait inaugurer un musée entièrement dédié à l’artiste. Le musée abritera la plus grande collection au monde des œuvres de Camille Claudel, réunies par sa petite-nièce, Reine-Marie Paris, qui possède 75 des quelque 100 sculptures ayant survécu à la passion parfois destructrice de la sculptrice. Actuellement évaluée par un comité d’experts, cette collection sera vendue dans les prochains mois à la ville de Nogent pour son futur musée. Après le succès de l’exposition qu’elle a dévolue à Claudel en 2003, la ville de Nogent – où vécurent des sculpteurs comme Marius Ramus, Paul Dubois ou Alfred Boucher – a annoncé avec cet établissement son ambition de constituer un pôle muséographique autour de la sculpture de la fin du XIXe siècle et du début du XXe.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°205 du 17 décembre 2004, avec le titre suivant : Un Musée pour Camille Claudel

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque