Dimanche 24 janvier 2021

Un Musée de l’Afrique à Alger

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 3 novembre 2008 - 153 mots

Quarante pays membres de l’Union africaine (UA) ont ouvert le 22 octobre à Alger la deuxième session de la Conférence des ministres de la Culture afin d’« harmoniser et coordonner » les politiques nationales pour « une renaissance culturelle » du continent.

ALGER - Les ministres de la Culture devaient examiner diverses recommandations élaborées par des groupes d’experts réunis préalablement comme la création d’un Institut culturel panafricain, une politique commune sur les biens culturels et la lutte contre leur pillage, l’élaboration d’un cadre à une politique culturelle africaine et les statuts du futur Grand Musée de l’Afrique prévu à Alger. Un musée conçu « non pas comme l’exposition d’objets désincarnés sans rapport avec les contextes culturels, humains et historiques qui les ont produits, mais comme un haut lieu de culture et de science […] où pourra se revisiter l’Histoire tourmentée d’un continent », a souligné à cette occasion le président algérien Abdelaziz Bouteflika.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°290 du 31 octobre 2008, avec le titre suivant : Un Musée de l’Afrique à Alger

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque