Vendredi 20 septembre 2019

Un « Delta du Gange » attendu

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 15 septembre 2010 - 122 mots

PARIS - L’inauguration de l’exposition « Chefs-d’œuvre de delta du Gange. Collections des musées du Bangladesh », qui devait avoir lieu le 21 novembre au Musée Guimet, à Paris, a été reportée au 27 décembre.

L’autorisation officielle de sortie des œuvres a dû être renégociée, entraînant d’inévitables retards. Les quelque 120 œuvres d’art provenant des collections de sultans musulmans – sculptures en bronze et en pierre, terres cuites, manuscrits des périodes bouddhiques et hindoues, monnaies en argent, datant du IIIe siècle av. J.-C. au XIXe siècle –, sont exposées pour la première fois hors de leur pays. À ce jour, la moitié des pièces seulement sont arrivées à Paris. L’inauguration de l’exposition initialement prévue pour le mois d’octobre avait déjà été repoussée.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°271 du 14 décembre 2007, avec le titre suivant : Un « Delta du Gange » attendu

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque