Mardi 18 décembre 2018

Têtes maories : retour aux sources

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 11 mai 2010 - 81 mots

PARIS - Une quinzaine de têtes maories, momifiées et tatouées, qui sont conservées dans les musées français, notamment au Musée du quai Branly, à Paris, seront restituées à la Nouvelle-Zélande, comme l’a décidé le 4 mai le Parlement français dans un ultime vote quasiment unanime (la proposition de loi avait déjà été adoptée par le Sénat en juin dernier). Près de 500 têtes maories sont réparties dans les musées de la planète, dont environ 300 ont été restituées à ce jour.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°325 du 14 mai 2010, avec le titre suivant : Têtes maories : retour aux sources

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque