Dimanche 17 novembre 2019

Sur la piste de Corot

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 18 mars 2005 - 99 mots

ROUEN - À la suite de la disparition de quarante-deux tableaux, dont un Bord de rivière, ville d’Avray signé Corot, appartenant au conseil général de Seine-Maritime, une enquête a été ouverte par la police judiciaire de Rouen. Ces disparitions ont été constatées à la fin de l’année dernière dans le cadre des audits qu’a fait effectuer l’équipe de Didier Marie (PS), qui a pris le département à la droite en mars 2004. Le conseil général a porté plainte. Parmi les œuvres manquant à l’appel figure aussi un tableau de Gaston Sébire (1920-2001), les autres œuvres étant de moindre facture.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°211 du 18 mars 2005, avec le titre suivant : Sur la piste de Corot

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque