Dimanche 17 novembre 2019

Sous les auspices de Primatice

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 3 mars 2009 - 84 mots

Aidé du fonds du patrimoine, le Centre des monuments nationaux (CMN) a fait l’acquisition d’un tableau de la seconde École de Fontainebleau, Andromaque s’évanouissant en apprenant la mort d’Hector.

PARIS/AZAY-LE-RIDEAU (INDRE-ET-LOIRE) - Datée vers 1560, copie d’un tableau perdu de Primatice (1504-1570), l’œuvre ira rejoindre le château d’Azay-le-Rideau où elle sera présentée d’ici la fin de l’année. Le CMN a promis d’autres acquisitions pour créer un parcours au sein du château dédié à l’évolution artistique du début de la Renaissance française au XVIIe siècle.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°298 du 6 mars 2009, avec le titre suivant : Sous les auspices de Primatice

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque