Vendredi 23 octobre 2020

Saint-Tropez : Les paysages fauves de Manguin

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 5 juillet 2011 - 89 mots

Réunissant essentiellement des paysages de jeunesse d’Henri Manguin (1874-1949), datés entre 1900 et 1914, le Musée de l’Annonciade, à Saint-Tropez, propose une immersion dans la période fauve de l’artiste, ami d’Henri Matisse et d’Albert Marquet. Quarante peintures et aquarelles retracent l’attachement du peintre à l’expressivité de la couleur pure, confortée par la lumière du Midi qu’il découvre en 1904 lors de sa première venue à Saint-Tropez.

« Henri Manguin, les paysages méditerranéens », Musée de l’Annonciade, place Grammont, 83990 Saint-Tropez, tél. 04 94 17 84 10. Jusqu’au 3 octobre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°351 du 8 juillet 2011, avec le titre suivant : Saint-Tropez : Les paysages fauves de Manguin

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque