Mercredi 21 octobre 2020

Rudi Fuchs quitte le Stedelijk Museum d’Amsterdam.

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 24 janvier 2003 - 165 mots

Rudi Fuchs, critique d’art néerlandais autrefois directeur du Castello di Rivoli – un musée d’art contemporain près de Turin –, a quitté au début du mois de janvier la direction du Stedelijk Museum, à Amsterdam, où il exerçait depuis 1992. Il entrera prochainement dans ses fonctions d’enseignant invité au sein de la nouvelle chaire de Méthodologie des arts, créée à l’université d’Amsterdam en partenariat avec l’Académie Rietveld et la Haute École d’arts d’Utrecht. Cette démission, dont les raisons n’ont pas été confirmées par Rudi Fuchs, serait due à l’abandon du projet d’agrandissement du musée dans le sud de la ville, entreprise dont le coût s’élevait à 90 millions d’euros. Le 4 décembre dernier, après treize ans de pourparlers, le conseil municipal a annoncé l’annulation du projet conçu par l’architecte portugais Alvaro Siza. D’ici à 2004, le musée, qui restera dans la zone centrale du Museumplein, sera toutefois rénové et développé sur une surface de 1 500 mètres carrés pour un total de 57,6 millions d’euros.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°163 du 24 janvier 2003, avec le titre suivant : Rudi Fuchs quitte le Stedelijk Museum d’Amsterdam.

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque