Mercredi 21 octobre 2020

Retour à Marly

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 29 juin 2001 - 171 mots

Depuis 1901, et à l’exception d’une exposition à Beaubourg en 1980, les deux globes monumentaux réalisés par Vincenzo Coronelli (1681-1683) pour Louis XIV sont restés en réserve ; ils sont aujourd’hui stockés à La Villette.

Il s’agit pourtant d’objets magnifiques représentant respectivement le Ciel et la Terre. D’un diamètre de quatre mètres, les sphères peintes étaient montées sur des supports de marbre et de bronze de cinq mètres, ornés de masques dessinés par Hardouin-Mansart. Grâce à la création d’un nouveau musée, ils pourraient retrouver le site de Marly (Yvelines) où ils étaient présentés sous l’Ancien Régime.

Par ailleurs, le dépôt d’un certain nombre d’œuvres issues de ce château disparu et de son parc semble acquis. « Nous avons inscrit dans le contrat département-région une somme de plus de vingt millions de francs, qui permettra de restaurer les globes et de participer à la construction du futur musée », indique Pierre Lequiller, vice-président du conseil général des Yvelines. Pour boucler un budget global de 35 millions de francs, l’État a été sollicité.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°130 du 29 juin 2001, avec le titre suivant : Retour à Marly

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque