Retour en enfance

Livres d’artistes pour les petits

Par Daphné Bétard · Le Journal des Arts

Le 5 février 2008

Pour initier les enfants à l’art contemporain, éveiller leur regard tout en préservant leur imagination, les éditions Quiquandquoi, associées à la Cellule pédagogique du Bâtiment d’art contemporain de Genève, et les éditions du Seuil jeunesse lancent deux nouvelles collections d’ouvrages conçus par des artistes. Drôles, ludiques ou poétiques, les lectures privilégient l’expérience personnelle au savoir collectif, incitent à la création et permettent de s’immiscer dans l’univers très particulier des créateurs.

Une feuille de lierre transformée en un personnage grimaçant, un chemin tracé par des miettes de pain, des lieux imaginaires comme Noirbourg et le Lizbekistan... Pour permettre aux enfants d’aborder plus facilement l’art contemporain, les éditions du Seuil et Quiquandquoi ont laissé carte blanche à des artistes, qui ont imaginé des livres originaux, imprégnés de leurs propres univers. Diffusés en Suisse et en France, les trois premiers ouvrages de la collection “Art y-es-tu ?” des éditions Quiquandquoi ont été conçus par Tony Morgan, Michel Huelin et Hervé Graumann. Ce dernier, connu pour son travail multimédia, a découpé des visages dans des feuilles de chêne, de rose ou de lierre, qu’il a ensuite photographiés et réunis dans une promenade encourageant à la rêverie et permettant de voir la nature autrement. Tout aussi poétique, Tony Morgan – sculpteur, vidéaste, cinéaste, performeur et peintre – raconte l’histoire d’un enfant né sans visage au pays des Noirbourgeois et dont les traits se révéleront aux premiers rayons du soleil. Les ouvrages édités par Le Seuil jeunesse ont, quant à eux, l’avantage de faire participer l’enfant au processus de création, en lui proposant, par exemple, d’ajouter ses propres photographies au livre ou de dessiner directement sur les pages, dans des espaces prévus à cet effet. Claude Closky dans Colorie comme tu veux, dessine et écris ce que tu veux, propose ainsi de remplir les espaces blancs laissés par une affiche publicitaire, un cadran de montre, des écrans d’ordinateurs, des plaques d’immatriculation de moto ou encore les signaux lumineux d’une enseigne de pharmacie. Une façon ludique de se familiariser avec le travail de l’artiste qui fait régulièrement appel aux différents supports de la communication ou de la publicité. De son côté, Liz Stirling incite les enfants à imaginer leur propre pays, tout comme elle a envisagé le sien, le Lizbekistan, dans lequel tous ses amis sont ministres ! En s’inspirant très largement de ses créations sur Internet, elle a créé un livre très coloré, semblable à des pages Web, réunissant pêle-mêle dessins, photographies, collages et écriture. Chaque livre est unique, mais tous semblent avoir été élaborés comme un support de l’imagination, pour amener librement l’enfant à s’interroger, dialoguer, s’inventer des histoires ou simplement laisser libre cours à ses rêves.

- Paul-Armand Gette, Le Livre de la lune ; Claude Closky, Colorie comme tu veux, dessine et écris ce que tu veux ; Liz Stirling, Construis ton pays ; Jean Le Gac, Où sont les couleurs ?, tous ces ouvrages aux éditions Seuil jeunesse, collection “LezZzart�?, 49,20 F (7,50 euros).
- Hervé Graumann, CitiZens ; Tony Morgan, Face à Face ; Michel Huelin, Pas Permis, livres publiés par les éditions Quiquandquoi et la Cellule pédagogique du Bâtiment d’art contemporain de Genève, collection “Art y-es-tu ?�?, 79 F (23 francs suisses).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°138 du 7 décembre 2001, avec le titre suivant : Retour en enfance

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque