Lundi 17 décembre 2018

Rebecca Young, gsart 2000

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 31 mars 2000 - 214 mots

Cette jeune artiste anglaise, née à Londres en 1970, est lauréate du prix décerné par Gras Savoye. Depuis dix ans, le premier courtier d’assurances de France soutient la jeune création, en partenariat avec l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris (Énsb-a).

Chaque année, il couronne un élève de l’Énsb-a parmi les diplômés avec félicitations du jury. Il acquiert une œuvre et aide l’artiste à faire connaître son travail. Au total, le mécénat de Gras Savoye a soutenu plus de 250 jeunes créateurs. Rebecca Young, diplômée de l’University College of London et entrée à l’Énsb-a en 1992, a été choisie pour son œuvre Livre ouvert, une installation fonctionnant sur le principe de la « camera oscura ». Le visiteur pénètre dans un espace clos, profondément sombre, où l’angoisse du vide le saisit avant qu’il ne perçoive, lentement et sereinement, un grand livre blanc ouvert devant lui. Rebecca Young a déjà présenté une installation Caméra obscura en 1997, au Musée de l’art interdit à Berlin, exposé son travail chez Nathalie Pariente à Paris, et dans le cadre d’ »Art Primeur 2000 » aux Pays-Bas. Livre ouvert est visible à l’Énsb-a (quai Malaquais, 75006 Paris, tél. 01 47 03 50 00) jusqu’au 23 avril, en compagnie des travaux de 25 autres étudiants diplômés avec félicitations du jury.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°102 du 31 mars 2000, avec le titre suivant : Rebecca Young, gsart 2000

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque