Mercredi 20 novembre 2019

Puzzle cambodgien

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 6 juillet 2011 - 118 mots

SIEM REAP (CAMBODGE) - Le Premier ministre, François Fillon, était présent le 3 juillet à l’inauguration du temple du Baphuon sur le site archéologique d’Angkor.

Chef-d’œuvre de l’art khmer, classé au Patrimoine mondial de l’Unesco, ce temple a fait l’objet d’une campagne de reconstruction longue de seize ans. Lancé dans les années 1960 et interrompu par la guerre civile au Cambodge, le projet reprend en 1995. Depuis, 300 000 blocs de grès ont été rassemblés et remontés par les archéologues de l’École française d’Extrême-Orient, un véritable « puzzle en trois dimensions dont nous avions perdu l’image » selon un architecte de l’Ecole. Le projet de reconstruction a été financé par la France à hauteur de 10 millions d’euros.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°351 du 8 juillet 2011, avec le titre suivant : Puzzle cambodgien

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque