Planchon tourne un Lautrec

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 30 septembre 2009

Après Picasso ou Basquiat, Henri de Toulouse-Lautrec est le sujet d’un film, celui-ci signé par Roger Planchon, avec pour vedettes Régis Royer dans le rôle du peintre, Anémone (Adèle de Toulouse-Lautrec) et Claude Rich (Alphonse de Toulouse-Lautrec). Sa sortie est prévue à la fin de l’année 1998.

ALBI. Quelque soixante-dix personnes ont participé à la mi-août à l’unique journée de tour­nage à Albi, la ville natale d’Henri de Toulouse-Lautrec, le reste étant filmé en studio dans la région parisienne. Un budget de cin­quante millions de francs est prévu pour ce premier long métrage français consacré à la vie de l’artiste, produit par Les Films du Losange. Deux grandes séquences ont pour cadre la cathédrale Sainte-Cécile ainsi que les jardins et les remparts du palais de La Berbie, où se trouve le Musée Toulouse-Lautrec. Celui-ci, le plus important musée consacré à l’œuvre du peintre et dont le conservateur est Danièle Devynck, accompagne "scientifiquement" ce Lautrec.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°42 du 29 août 1997, avec le titre suivant : Planchon tourne un Lautrec

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque