Mercredi 12 décembre 2018

Plan Aubry : les emplois de la Culture

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 24 octobre 1997 - 196 mots

Bernard Poignant, maire socialiste de Quimper, a remis aux ministres Catherine Trautmann et Martine Aubry un rapport dans lequel il recense les domaines où pourraient être créés des “emplois-jeunes”?. Près de 20 000 jeunes pourraient être concernés, si les associations, les fédérations, les collectivités territoriales, les établissement publics, les comités d’entreprise… suivaient ces recommandations.

PARIS. Ces "emplois-jeunes" pourraient s’inscrire notamment dans trois domaines : l’amélioration de l’accès à la Culture et aux pratiques artistiques ; le soutien à la diversité de la création artistique et culturelle et la promotion de projets in­novants ; enfin, le développement local par l’économie culturelle. Pour soutenir la diversité de la création artistique et culturelle, pourraient être proposés des postes de "guide-conférencier" spécialisé dans l’éducation au patrimoine, de "médiateur-animateur" chargé d’attirer de nouvelles catégories de public vers les musées, "d’animateur d’atelier" de pratiques artistiques, "d’administrateur de petits lieux culturels de proximité" et de "développeur de patrimoine" chargé d’élaborer des produits de tourisme culturel. Quant au développement local par l’économie culturelle, il pourrait créer des emplois d’"assistant-conseil" en implantation et développement de site Web de proximité et d’utilité sociale, de "coordinateur-animateur pédagogique" pour développer la sensibilité musicale et d’"animateur d’espace culturel multimédia".

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°46 du 24 octobre 1997, avec le titre suivant : Plan Aubry : les emplois de la Culture

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque