Décès

Pierre Cabanne

Par Christophe Domino · Le Journal des Arts

Le 27 juillet 2007

L’historien et critique d’art était une figure de la scène française.

PARIS - Depuis Degas publié en 1958, L’avant-garde au XXe siècle coécrit avec Pierre Restany (1966) jusqu’au Scandale dans l’art à paraître dans quelques semaines, Pierre Cabanne, disparu le 24 janvier à l’âge de 85 ans (il était né en 1921 à Carcassonne), a tracé un œuvre conséquent qui traverse la modernité avec une force de travail remarquables. Critique d’art prolifique, à Combat, au Matin de Paris, à Elle, à Arts, à Connaissance des Arts entre autres, il y a sans doute de l’autoportrait quand, en 1993, il décrit le critique comme un « être solitaire, […] l’homme d’une passion majeure qui l’interroge, le trouble, l’enflamme, excite sa curiosité, provoque son zèle, justifie sa responsabilité et le conduit, s’il voit mieux et plus profond que les autres, au scandale par l’audace et le défi ». Professeur remarquable à l’École nationale supérieure des arts décoratifs, il fut aussi le producteur de nombreuses émissions et entretiens sur France Culture, historien de l’art et essayiste — volontiers polémique, par « audace et défi » à l’égard de la pensée convenue. Il publia nombre d’entretiens, dont celui avec Duchamp en 1967. Son Siècle de Picasso fait référence, comme ses dictionnaires (Dictionnaire des arts, Dictionnaire des petits maîtres de la peinture 1820-1920 avec Gérard Schurr) et autres guides souvent traduits. Les périodes cubiste et surréaliste constituent des centres de gravité de son travail, mais le XIXe de Daumier, de Van Gogh, de Degas aussi, tout comme ses contemporains, comme en témoignent les  monographies de Duchamp, Arman, Messagier, César, Garouste, Fautrier, Debré et Zao Wou-Ki. L’historien généreux, attentif à la voix des artistes, a donné de la sienne avec, par exemple, Le Pouvoir culturel sous la Ve République (1981). Il restera, à côté de son apport à l’histoire de l’art, une figure de la scène française, haute en couleur, parfois abrupte, pendant près de cinquante ans.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°252 du 2 février 2007, avec le titre suivant : Pierre Cabanne

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque