Jeudi 19 septembre 2019

Pas de calèches au Mont-Saint-Michel

Par Maureen Marozeau · Le Journal des Arts

Le 30 janvier 2014 - 79 mots

CAEN - Le 7 février, le tribunal de commerce de Paris examinera le conflit qui oppose l’entreprise chargée de transporter les touristes entre la côte et le Mont-Saint-Michel, en maringote (calèche) ou en bus, au propriétaire des chevaux qui tirent lesdites maringotes. Veolia Transdev estime que ce dernier ne respecte pas les termes de son contrat en  refusant d’acheminer les chevaux à leur point de départ sur la côte. Les maringotes ne sont plus en service depuis début décembre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°406 du 31 janvier 2014, avec le titre suivant : Pas de calèches au Mont-Saint-Michel

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque