Mercredi 20 novembre 2019

Nomination

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 13 mai 2005 - 144 mots

ROME - Le 23 avril, Rocco Buttiglione a été nommé ministre de la Culture par Silvio Berlusconi. Aux Affaires européennes depuis 2001, il succède à Guliano Urbani, lequel devrait prendre la tête de la Rai, l’audiovisuel public italien. Professeur de sciences politiques à Rome, philosophe et catholique fervent, Buttiglione a récemment brigué le poste de commissaire européen en charge de la Justice, de la Liberté et de la Sécurité. Ses déclarations sur l’homosexualité et le rôle de la femme avaient provoqué un tollé le forçant à retirer sa candidature. Considéré par certains comme « trop peu libéral » et « trop peu laïc » pour ce ministère, Buttiglione a déclaré au quotidien italien Corriere della Sera que son premier objectif serait de « défendre l’art italien à l’étranger », estimant que l’histoire de l’Europe passait avant tout par « les églises et les monastères, qui sont les racines chrétiennes de notre continent ».

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°215 du 13 mai 2005, avec le titre suivant : Nomination

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque