Vendredi 19 octobre 2018

Naissance d’une fondation à Turin

Malevitch, Kandinsky et Léger au programme

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 octobre 1995 - 272 mots

Une exposition consacrée à Malevitch et aux avant-gardes russes inaugure les activités de la Fondation Palazzo Bricherasio. De jeunes artistes seront accueillis en résidence, à l’issue d’un concours.

TURIN - Présidée par Anna Barone Alessio, la Fondation Palazzo Bricherasio a son siège dans un palais des XVIIe-XVIIIe siècles, en plein centre historique de la capitale piémontaise. Le palais Briche­rasio, où a été signé l’acte constitutif de la Fiat, appartenait à l’Œuvre pieuse de Don Orione jusqu’en 1990, date à laquelle il a été racheté par Paolo Alessio, industriel et amateur d’art. Quatre années de restauration ont permis de rénover totalement l’édifice, couvert de stucs, de fresques et de peintures, pour le transformer en lieu d’exposition.

L’exposition inaugurale rassemble environ quatre-vingt-dix œuvres prêtées par le ministère de la Culture de la Fédération de Russie, le Musée russe de Saint-Pétersbourg et les musées de Krasnodar et d’Omsk. Aux œuvres de Kandinsky (douze) et de Malevitech (neuf) s’ajoutent celles d’artistes qui ont traversé les diverses tendances de l’avant-garde, dont Altman, Baranov, Falk, Filonov, Harianov, Hentoulov, Klioun, Kouprine, Machkov, Rodtchenko et Rossine. On relève une forte et intéressante présence féminine, avec Gontcharova, Exter, Stepanova, Oudaltsova, Rotzanova et Popova.

Le programme de l’année prochaine prévoit une rétrospective Fernand Léger (80 œuvres, dont des huiles, des gouaches, des dessins et des céramiques), du 15 janvier au 16 mars.

Un concours destiné à de jeunes artistes italiens et étrangers, nés entre 1950 et 1973, sera lancé au printemps prochain. "Projet 2000" devrait octroyer plusieurs bour­ses pour des séjours d’études de trois à six mois.

Malevitch et les avant-gardes russes, 1905-1925, Palazzo Bricherasio, 20, via Lagrange, Turin, jusqu’au 7 janvier.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°18 du 1 octobre 1995, avec le titre suivant : Naissance d’une fondation à Turin

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque