Galerie - Foire - Musée - Spécial Covid-19

Musées et galeries pourront rouvrir mercredi 19 mai

Par Jean-Christophe Castelain · lejournaldesarts.fr

Le 30 avril 2021 - 382 mots

FRANCE

Les fuites de l’entretien de Macron qui doit paraître demain indiquent également que les foires pourront se tenir le 9 juin.

pyramide du musée du Louvre
La pyramide du musée du Louvre.
Photo PickPik

Le journal Le Progrès n’a pas pu tenir sa langue et a grillé la politesse à ses confères de la presse quotidienne régionale à qui Emmanuel Macron a réservé l’annonce du plan de déconfinement dans un entretien qui doit paraître demain.

Il ressort de ce plan en 4 étapes qui démarre le 3 mai (avec des mesures déjà annoncées sur les déplacements) que les musées, monuments et galeries, mais aussi cinémas et théâtres pourront rouvrir le mercredi 19 mai. Le président a rabioté quelques jours sur les annonces initiales qui prévoyaient une ouverture de certains lieux culturels « mi-mai » mais en contrepartie rouvre tous les lieux culturels, sous réserve du respect des jauges discutées avec les représentants de chaque type de lieu.  A cette date, le couvre-feu est décalé à 21h et les terrasses des bars et restaurants sont à nouveau ouvertes. 

Le 9 juin marque une étape importante pour les foires et salons (de moins de 5 000 personnes) qui pourront enfin rouvrir après de longs mois d’attente.  Mais les visiteurs devront présenter un pass sanitaire indiquant qu’ils sont vaccinés ou testés négatifs. Les touristes étrangers pourront aussi entrer en France avec un pass sanitaire. Le couvre-feu est décalé à 23 heures et les bars et restaurant pourront enfin ouvrir leur salle intérieure.

Enfin le 30 juin marquera la fin du couvre-feu. Il sera possible de participer à des événements de plus de 1 000 personnes, (on pense aux festivals), sous réserve là aussi de présenter un pass sanitaire. Les réductions de jauges dans les musées et monuments sont levées.

Ces mesures s’appliquent à l’échelle nationale. Mais elles sont assujetties à une baisse du taux d’incidence. Si celui-ci est supérieur à 400 pour 100 000 habitants pendant plusieurs jours, le Gouvernement se réserve le droit de ne pas lever les restrictions dans les départements concernés. Un taux peu contraignant puisqu’il est aujourd’hui de 301 dans toute la France et de 441 à Paris (et 541 en Seine-Saint-Denis). Mais la dynamique va dans le bon sens, le taux d’incidence était de 600 à Paris il y a 2 semaines.

Cet article a été publié le 29 avril 2021 à 16h44

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque