Dimanche 8 décembre 2019

directrice et créatrice

Martine d’Astier et Marie Mercié travaillent du chapeau

L'ŒIL

Le 1 avril 2002 - 134 mots

Martine d’Astier, directrice de l’Association des amis de Jacques-Henri Lartigue et Marie Mercié, créatrice de chapeaux, ont planché ensemble sur les mythiques albums du photographe pour sortir dix clichés de femmes bien chapeautées autour des années 1910. Dans des matériaux contemporains, satin, soie, dentelle ou sisal, Marie Mercier a joué de la couleur, déclinant en rose, fuschia ou mauve pâle ce que le jeune photographe avait si élégamment pris sur le vif en noir et blanc. Dix tirages numérotés de Jacques-Henri Lartigue, accompagnés de citations du photographe, chapeautent dix créations de Marie Mercié inspirées par ces photos.

- Boutique Marie Mercié, 23, rue Saint-Sulpice, 75006 Paris, tél. 01 43 26 45 83, 6 mars-30 avril et à partir du 15 avril à Londres, 8, Knightbridge Green, SW I X 70L, tél. 0207 589 7534.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°535 du 1 avril 2002, avec le titre suivant : Martine d’Astier et Marie Mercié travaillent du chapeau

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque