L’Italie veut ouvrir cinq musées en l’an 2000

Le Journal des Arts

Le 5 juin 1998

Rome va enfin se doter d’un centre d’art contemporain. Telle est la décision de Walter Veltroni. Le ministre de la Culture italien vient de présenter au Parlement un projet de loi portant sur la création de cinq musées dans la Péninsule.

ROME (de notre corres­pon­dant). La Commission culturelle du Sénat italien vient de commencer l’examen du projet de loi sur la création de cinq musées, consacrés à l’audiovisuel, la photographie, l’architecture et l’art contemporain. Devrait également voir le jour un Centre pour le développement des arts contemporains, qui aura pour mission de “rassembler, conserver, mettre en valeur et exposer les témoignages de la culture visuelle internationale.” Il est prévu que ce Centre, ainsi que le Musée d’art contemporain et le Musée de l’architecture, seront abrités dans les locaux de l’ancienne caserne Montello, à Rome, cédée par le ministère de la Défense à celui de la Culture. Les travaux de rénovation sont en cours. Le Musée de l’audiovisuel sera créé dans la Discothèque d’État, celui de la photographie ouvrira à Milan. Ces cinq institutions devraient absorber un budget d’une centaine de milliards de lires (340 millions de francs), dont 90 serviront à l’aménagement des locaux de l’ancienne caserne Montello, qui s’étend sur 30 000 m2 dans la via Guido Reni. Dix autres milliards de lires (34 millions de francs) sont prévus pour le fonctionnement des musées, soit deux milliards par établissement affectés à parts égales à leur gestion lorsqu’ils ouvriront en l’an 2000, et à leurs acquisitions d’œuvres d’art pour la période 1998-2000.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°62 du 5 juin 1998, avec le titre suivant : L’Italie veut ouvrir cinq musées en l’an 2000

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque