Mercredi 13 novembre 2019

L’INP au niveau européen

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 20 janvier 2006 - 105 mots

À partir de 2006, les restaurateurs du patrimoine diplômés, au nom de l’État, par l’Institut national du patrimoine (INP), vont pouvoir bénéficier du grade de master.

Celui-ci a été accordé par arrêté du ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Depuis septembre 2005, la scolarité des élèves restaurateurs de l’INP est passée de 4 à 5 ans. Le diplôme de restaurateur du patrimoine est délivré chaque année à une vingtaine de lauréats, qui se spécialisent dans les arts du feu (métal, céramique, émail et verre), les arts graphiques et du livre, les arts textiles, le mobilier, la peinture, la photographie, la sculpture.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°229 du 20 janvier 2006, avec le titre suivant : L’INP au niveau européen

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque