Vendredi 23 octobre 2020

L’Éthiopie retrouve son patrimoine

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 3 mars 2006 - 84 mots

ADDIS-ABEBA - Après avoir rendu à l’Éthiopie l’obélisque d’Axoum (dans le nord du pays) en avril 2005,
le gouvernement italien prépare aujourd’hui sa remise en place sur son site d’origine, pour un coût estimé à plus de trois millions d’euros. Les travaux prévoient de réhabiliter le site, sous l’œil attentif de l’Unesco, pour accueillir le monument en décembre 2006. L’Italie devra composer avec la découverte récente d’un tombeau royal antique à l’emplacement prévu de l’obélisque. L’Éthiopie compte sept sites archéolo­giques classés au patrimoine mondial de l’humanité.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°232 du 3 mars 2006, avec le titre suivant : L’Éthiopie retrouve son patrimoine

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque