Mercredi 17 octobre 2018

L’essentiel de la quinzaine : Villa Flora, MoMA et emojis, Met et Christie’s, stade de Roland-Garros

Par Nathalie Eggs · Le Journal des Arts

Le 9 novembre 2016 - 351 mots

La collection de la Villa Flora déménage à Berne
BERNE
- La collection d’œuvres postimpressionniste, nabi et fauve constituée par le couple Hedy et Arthur Hahnloser-Bühler de 1906 à 1936 a trouvé refuge au Musée des beaux-arts de Berne, en Suisse, pour quinze ans. En 2014, après la fermeture de la Villa Flora, ancienne demeure du couple à Winterthour, la collection s’était retrouvée sans lieu. Dans le contrat de prêt figure cependant une clause de retour, dans le cas où la Villa Flora venait à rouvrir.

Le MoMA acquiert 176 emojis
NEW YORK
- Le MoMA a reçu un don de 176 emojis originaux conçus par Shigetaka Kurita pour NTT DoCoMo, la plus grosse société de télécommunication au Japon. Le musée poursuit sa politique d’acquisition tournée vers diverses formes de création : en 2010, le symbole « @ » entrait dans les collections numériques du MoMA ; en 2012, il faisait l’acquisition de 12 jeux vidéo, parmi lesquels Pac-Man et Tétris. En 2015, le drapeau arc-en-ciel du mouvement LGBT créé par Gilbert Baker en 1978 rejoignait à son tour le MoMA.

Deux conservateurs du Met partent chez Christie’s
NEW YORK
- Le Metropolitan Museum of Art (Met), à New York, a perdu deux figures majeures de son département de conservation : Stijn Alsteens, chargé des collections de dessins nordiques au musée depuis dix ans, a été nommé directeur international du département des dessins anciens de Christie’s à Paris pour succéder à Benjamin Perronet. Furio Rinaldi, spécialiste du département des gravures et dessins du Met depuis 2012, a quant à lui été recruté par le bureau new-yorkais de la maison de ventes aux enchères.

Stade de Roland-Garros, suite
PARIS
- La justice a examiné pour la première fois sur le fond le projet d’extension du stade de Roland-Garros sur le jardin classé des Serres d’Auteuil. Le TGI de Paris se prononcera le 10 novembre sur ce dossier qui fait l’objet d’un litige entre les défenseurs du patrimoine, la Fédération française de tennis et la Mairie de Paris. Les héritiers de l’architecte des serres demandent la cessation des travaux et la remise en état des jardins.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°467 du 11 novembre 2016, avec le titre suivant : L’essentiel de la quinzaine : Villa Flora, MoMA et emojis, Met et Christie’s, stade de Roland-Garros

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque