Jeudi 13 décembre 2018

L’essentiel de la quinzaine : 17 février 2017

Le Journal des Arts

Le 15 février 2017 - 665 mots

Avenir incertain pour la collection de la baronne Thyssen-Bornemisza
MADRID -
Le contrat de dépôt de la collection de Carmen Thyssen (73 ans) au Musée Thyssen-Bornemisza est échu le 30 janvier 2017. L’État et la baronne ne sont pas encore parvenus à se mettre d’accord sur l’avenir des 429 œuvres de la collection composée entre autres de tableaux de Monet, Sisley, Renoir et Degas. Déposées depuis 1999 au sein du Musée, les œuvres risquent de quitter le territoire espagnol si une solution n’est pas trouvée rapidement.

Marine Vazzoler
Les services secrets russes visitent l’Ermitage à Saint-Pétersbourg
SAINT-PÉTERSBOURG -
Des enquêteurs de l’ex-KGB ont saisi le 31 janvier des documents relatifs à la construction de nouvelles réserves pour le musée de l’Ermitage, sur laquelle pèsent des soupçons de corruption. Cette descente des services secrets intervient dans un contexte de tension entre le directeur de l’institution, Mikhaïl Piotrovski, et l’Eglise orthodoxe soutenue par Vladimir Poutine.
Julien Tribut
Nîmes et des sites de la Première Guerre mondiale candidats au patrimoine mondial
PARIS -
Le ministère de la Culture et de la Communication a confirmé le 31 janvier que la Ville de Nîmes, à travers ses monuments romains, ainsi que « les sites funéraires et mémoriels de la Première Guerre Mondiale », se portaient candidats à l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Le Comité du patrimoine mondial décidera si les sites méritent ou non d’être inscrits lors de la session de juillet 2018.
Marine Vazzoler
Le Met met à disposition 375 000 images d’œuvres
NEW YORK -
Le Metropolitan Museum of Art (Met) a annoncé le 7 février qu’il mettait à disposition des internautes sur son site Web près de 375 000 photographies d’œuvres tombées dans le domaine public. Parmi les trésors téléchargeables gratuitement et en haute définition, La Femme au perroquet (1866) de Gustave Courbet ou encore La Vision de saint Georges (1609-1614) du Greco.
Marine Vazzoler
Un chef-d’œuvre du Pontormo pourrait quitter la Grande Bretagne
LONDRES -
Le financier américain qui a acquis pour 30 millions de livres Le Jeune Homme au chapeau rouge peint en 1530 par Jacopo Carucci (le Pontormo) refuse de le vendre à la National Gallery, alors que le musée a réuni la somme nécessaire. Il argue que la baisse de la livre face au dollar lui ferait perdre trop d’argent.
Julien Tribut
Affaire du présumé faux Hals
LONDRES -
La maison de ventes Sotheby’s s’est résolue début février à poursuivre le marchand londonien Mark Weiss pour le compte duquel elle avait vendu un portrait de Franz Hals qui pourrait être faux et dont elle avait dû rembourser la somme de 11 millions de dollars à l’acheteur. Ce portrait est issu de la filière « Ruffini ». Un conservateur du Louvre avait pourtant en son temps qualifié l’œuvre de « chef-d’œuvre tardif de Hals ».
Julien Tribut
La résidence BMW quitte le Musée Niépce pour l’école des Gobelins
PARIS -
La firme allemande BMW met un terme à sa résidence d’artiste au Musée Nicéphore-Niépce pour l’installer à partir de 2018 à Paris aux Gobelins, école de l’image. Une décision à relier au départ de François Cheval du musée de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire). Ce dernier demeure le directeur artistique de la « résidence BMW ». Le contrat signé avec les Gobelins conserve les fondamentaux du précédent programme : trois mois de résidence au sein de l’école, exposition aux Rencontres d’Arles puis au salon Paris Photo, publication d’un ouvrage aux éditions Trocadéro. Le jury demeure inchangé : Sam Stourdzé (directeur des Rencontres d’Arles), Christoph Wiesner (directeur artistique de Paris Photo), et le collectionneur Hervé Digne. Seule nouvelle entrée, Nathalie Berriat, directrice des Gobelins, au côté de François Cheval.
Christine Coste
Le chiffre d’affaires de Christie’s Monde a chuté de 16 % en 2016
LONDRES -
La maison de François Pinault, qui n’est pas cotée en Bourse, a communiqué des résultats très décevants pour 2016, après une année 2015 médiocre. Son chiffre d’affaires total a baissé de 16 % pour s’établir à 4,7 milliards d’euros, tandis que le produit d’adjudication a plongé de 22 %. En revanche, ventes de gré à gré et ventes sur Internet ont progressé.
Julien Tribut
 

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°473 du 17 février 2017, avec le titre suivant : L’essentiel de la quinzaine : 17 février 2017

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque