Mercredi 11 décembre 2019

Les Vasarely en procès

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 6 octobre 2011 - 86 mots

MARSEILLE - Le 6 septembre, la cour d’appel d’Aix-en-Provence a confirmé Pierre Vasarely, petit-fils de Victor Vasarely, comme seul titulaire du droit moral de l’artiste pour l’ensemble de son œuvre. Mais, trois jours plus tard, le 9 septembre, Michèle Taburno, la belle-mère de Pierre Vasarely, se pourvoyait en cassation. Désavouée par les juges, cette dernière espère obtenir l’annulation de la décision d’appel. Pour elle, « l’affaire Vasarely ne peut être considérée comme terminée ». La famille Vasarely se déchire par tribunaux interposés depuis déjà vingt ans.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°353 du 23 septembre 2011, avec le titre suivant : Les Vasarely en procès

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque