Les souris dansent

Le Journal des Arts

Le 2 mars 2001

La France compte aujourd’hui plus de 8,3 millions de postes connectés à Internet. Quand le net sera aussi commun que le téléphone, peut-être n’en fera-t-on plus si grand cas. Mais aujourd’hui encore, le réseau des réseaux a droit à sa fête.

PARIS - Les 2, 3 et 4 mars prochains, la fête de l’Internet (www.fete-internet.fr) multipliera les manifestations en ligne : Internethon 2001 pour promouvoir le recyclage du matériel informatique (www.mynet2001.net), ou  sur www.missdesinternautes.com l’élection de la Miss et du Mister des Internautes, une fois de plus les initiatives ne manquent pas ! Le ministère de la Culture a, lui, décidé de faire du concret et d’animer un “chapiteau de la création” (www.culture.fr) à la Cité des sciences et de l’industrie à Paris, avec en point d’orgue un débat pour répondre à une question cruciale : à quoi sert vraiment l’Internet ? (samedi à 15h30).
Parallèlement, de 14h30 à 18 h, Ludovic Burel et Noëlle Pujol de tux-tv.net, Étienne Cliquet, Sonia Marquès, Robin Fercoq et Makoto Yoshihara exposeront sous l’intitulé “Art et Party, la création contemporaine et les réseaux” quelques-unes de leurs réalisations. Enfin, de nombreux autres projets tels que les “Reposoirs d’écrans” de Serge Comte, Bernard Joisten et Kristina Solomoukha seront présentés par la Délégation aux arts plastiques.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°122 du 2 mars 2001, avec le titre suivant : Les souris dansent

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque