Jeudi 13 décembre 2018

historienne de l’art

Les paraphes de Mària van Berge-Gerbaud

L'ŒIL

Le 1 mars 2000 - 163 mots

Créée en 1947, la Fondation Custodia, propriétaire de l’immeuble de l’Institut néerlandais de Paris, a pour vocation de conserver, enrichir et développer la formidable œuvre et collection de Frits Lugt (1884-1970). Ce spécialiste incontesté de Rembrandt, légendaire collectionneur de dessins, est également l’auteur de deux livres de références sur les marques de collections. « La marque, explique Mària van Berge-Gerbaud, directrice de Custodia, est le signe distinctif apposé sur les dessins ou estampes par le propriétaire ou exécuteur testamentaire pour permettre d’identifier le collectionneur et sa collection. » Ainsi, depuis 1994, Mària reste-t-elle toujours à l’affût de nouvelles marques et paraphes pour les intégrer au troisième volume qu’elle prépare actuellement. L’ancienne étudiante en histoire de l’art à Amsterdam, Parisienne depuis 28 ans, soutient également, au travers de Custodia, les institutions et musées dans l’inventaire de leurs collections d’art ancien hollandais. Au Musée Fabre de Montpellier d’en profiter cette année.

Fondation Custodia, 121, rue de Lille, 75007 Paris, tél. 01 47 05 75 19.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°514 du 1 mars 2000, avec le titre suivant : Les paraphes de Mària van Berge-Gerbaud

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque