Mercredi 12 décembre 2018

marchand

Les invitations de Denis Collet

L'ŒIL

Le 1 mai 2001 - 144 mots

De/Di/By, juste une préposition comme celle annonçant les meilleurs designers de ces 20 dernières années : « De » Pierre Charpin, « Di » Alessandro Mendini, « By » Ron Arad... Mais c’est aussi une galerie ouverte voilà plus de deux ans par Denis Collet et sa femme Hyun-Jeong Park, quelques années après s’être rencontrés à l’Ecole nationale des Beaux-Arts de Paris. Tous deux y suivent les cours de Tony Brown, qui deviendra un ami. « Nous voulons travailler avec les designers qui font référence aux mouvements d’avant-garde italiens de la fin des années 70, comme Gaetano Pesce ». Mais aussi Ettore Sottsass, dont Denis et Hyun-Jeong présentent les photographies de métropoles du 10 mai au 14 juin. Leur projet : faire des éditions, car « c’est s’engager et s’impliquer d’avantage ».

De/Di/By, 22, rue Bonaparte, 75006 Paris, tél. 01 40 46 00 20.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°526 du 1 mai 2001, avec le titre suivant : Les invitations de Denis Collet

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque