Dimanche 21 octobre 2018

Les contractuels du Centre Pompidou obtiennent gain de cause après 12 jours de grève

Par Christine Coste · Le Journal des Arts

Le 12 avril 2017 - 102 mots

MUSÉES  - L’application de la loi Déontologie de 2016 qui oblige les établissements publics de coopération culturelle à titulariser leur personnel avait entraîné une grève d’une partie du personnel du Centre Pompidou, qui souhaitait garder son statut jugé plus favorable. Après 12 jours de grève, ces derniers ont obtenu une circulaire dérogatoire de la direction générale de l’administration et de la fonction publique qui leur permet de conserver leur statut s’ils le souhaitent. Le recrutement de conservateurs étrangers au sein des équipes scientifiques du musée avec des contrats considérés comme dérogatoires pourra, quant à lui, se poursuivre. Une exception dans le paysage muséal français.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°477 du 14 avril 2017, avec le titre suivant : Les contractuels du Centre Pompidou obtiennent gain de cause après 12 jours de grève

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque