Les Brèves : Robert Rauschenberg, Guy Cogeval ...

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 18 décembre 2008

Robert Rauschenberg a conclu un accord amiable avec Alfred Kren, conseiller en œuvres d’art à Austin (Texas), qui lui réclamait 5 581 500 dollars (33,5 millions de francs) de dédommagement (voir le JdA n° 56, 13 mars). Le 17 mars, quinze œuvres de l’artiste avaient été saisies et retirées – peu après son ouverture – de la rétrospective itinérante visible jusqu’au 7 mai dans trois musées de Houston. Les tableaux ont retrouvé les cimaises de la Menil Collection, mais Robert Rauschenberg a été contraint de verser une première caution de 1 million de dollars (6 millions de francs), puis une deuxième de 5 millions, pour conjurer la menace de vente aux enchères et garantir la présentation des œuvres en Allemagne et en Espagne. L’avocat de Robert Rauschenberg, Neal Manne, a assuré que les œuvres retourneraient à leurs propriétaires à la fin de l’exposition.

Guy Cogeval, conservateur du Musée des monuments français, a été nommé directeur du Musée des beaux-arts de Montréal. Il remplacera Pierre Théberge, qui a pris la direction du Musée d’Ottawa. Conservateur en chef du patrimoine, âgé de 42 ans, Guy Cogeval avait participé au commissariat de “Paradis perdus : l’Europe symboliste”, présentée au Musée de Montréal en 1995. Il a en projet une exposition sur le néoclassicisme européen et américain.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°59 du 24 avril 1998, avec le titre suivant : Les Brèves : Robert Rauschenberg, Guy Cogeval ...

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque