Jeudi 13 décembre 2018

Les Brèves : Le Palais d’été de Pékin, La Fondation d’entreprise Gaz de France...

Le Journal des Arts

Le 24 octobre 1997 - 129 mots

Le Palais d’été de Pékin, dévasté par les troupes anglo-françaises lors d’une expédition punitive en 1860, a été reconstitué en miniature par 140 artis­tes chinois après quatre ans de travail. La reproduction au trentième des jardins, des pavillons, des lacs et de leurs îlots, reliés par une multitude de ponts surplombés de collines, sera prochainement exposée aux visiteurs à Tianjin, à une centaine de kms de Pékin.

La Fondation d’entreprise Gaz de France et le ministère de la Culture ont signé une deuxième convention de trois ans pour la restauration et la préservation de vitraux à hauteur de trois millions de francs. Elle concerne notamment les verrières de la cathédrale Saint-Cyr de Nevers (Bourgogne), l’Église Notre-Dame du Raincy (Île-de-France), l’Abbaye de Fontfroide (Languedoc-Roussillon) ou l’Église Saint-Étienne de Beauvais (Picardie).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°46 du 24 octobre 1997, avec le titre suivant : Les Brèves : Le Palais d’été de Pékin, La Fondation d’entreprise Gaz de France...

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque