Mercredi 12 décembre 2018

Les Brèves : Espace Saint-Exupéry, Marché-Foire de l’Odéon...

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 mars 1997 - 369 mots

La création d’un Espace Saint-Exupéry au château de Saint-Maurice-de-Rémens (Ain), dans la maison familiale de l’écrivain, semble compromise. Le maire de Lyon a en effet signé l’acte de vente de la demeure, propriété de la Caisse des écoles de la Ville, en faveur d’une association à vocation sociale, l’Alatfa, qui projette d’y installer une école d’hôtellerie. Insistant sur le fait que "ce projet social aurait pu se créer dans n’importe quel autre lieu, tandis que le Musée Saint-Exupéry ne peut exister que dans sa demeure", Frédéric d’Agay, président de l’Association Espace Saint-Exupéry, ne désespère pas de convaincre Raymond Barre de revenir sur sa décision, d’autant que le projet bénéficie du soutien actif de la commune. La Direction des Musées de France a fait savoir "qu’elle avait été saisie très récemment du dossier".

Le Marché-Foire de l’Odéon se tiendra sous les arcades du Théâtre de l’Odéon à Paris, le samedi 22 mars de 10h30 à 21h30. Cette manifestation consacrée à l’objet et au meuble contemporains réunira environ deux cents architectes, designers, étudiants et artisans sélectionnés sur dossier. La plupart des pièces seront présentées pour la première fois au public, qui pourra également acquérir prototypes et créations originales. L’association qui organise la manifestation entend renouveler l’expérience à l’automne.

Deux bourses de 50 000 et 100 000 francs seront attribuées à deux artistes plasticiens par les grandes sources de Wattwiller. La première pour l’organisation d’une exposition ou la réalisation d’un catalogue, la seconde pour la création d’une œuvre nécessitant des moyens matériels importants. Rens. 03 89 75 76 77.

Quatre équipes d’architectes – Fabre & Perrotet associé à Nicollet-Douillet-Clement, Dominique Perrault, Reichen & Robert associée à Bouvier-Lapierre, Antoine Stinco associé à Jean Lovera – sont en lice pour requalifier le Cargo, Maison de la Culture de Grenoble. Ils ont été retenus parmi 60 candidats, à l’issue du premier tour d’un concours européen lancé par la municipalité. Le Cargo, conçu par André Wogensky en 1968, doit être agrandi d’un tiers de sa surface avec notamment la réalisation d’une salle de concert de plus de 1 000 places. Le chantier - estimé à 223 millions de francs, dont 100 assumés par l’État - doit débuter au premier trimestre 1999, avec l’objectif d’une réouverture au premier trimestre 2001.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°34 du 1 mars 1997, avec le titre suivant : Les Brèves : Espace Saint-Exupéry, Marché-Foire de l’Odéon...

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque