Les Brèves : Antoine Stinco, Oriol Bohigas, L’Ermitage...

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 24 septembre 2009

Antoine Stinco réaménagera le Cargo de Grenoble, œuvre d’André Wogenscky et première Maison de la Culture de France, inaugurée le 3 février 1968 par André Malraux. Le chantier, dont le coût est estimé à 223 millions de francs, devrait commencer en juin 1998 et prendre fin en décembre 2000. L’architecte prévoit un remodelage intérieur et l’adjonction d’un nouveau bâtiment. Le Cargo comprendra notamment un grand théâtre de 1 000 à 1 100 places, une salle de concert de 900 à 1 000 places et un petit théâtre de 150 à 250 places.

L’architecte catalan Oriol Bohigas, l’un des artisans de la modernisation de Barcelone, a été choisi par la Communauté urbaine de Lyon pour la conseiller dans "l’élaboration d’un plan d’aménagement et de développement du site Perrache-Confluent", un quartier au cœur de la ville qui préfigurera, selon le maire et Raymond Barre, le "Lyon du  XXIe siècle".

Les trois millions d’œuvres d’art du Musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg devraient être accessibles sur l’Internet dès cet automne grâce à la société IBM avec laquelle le musée a signé un accord. Ce projet comprend non seulement le développement d’un site "Ermitage", mais également la création d’une base d’images numériques, l’implantation de kiosques d’information pour le public et la mise sur pied d’un centre informatique d’enseignement pour les lycéens et les étudiants. IBM a par ailleurs fait un don de 1,6 million de dollars au musée russe, sans qu’on sache s’il a été effectué avant ou après la signature du contrat.

Les premiers "Rendez-vous de l’Architecture" se dérouleront les jeudi 2 et vendredi 3 octobre 1997 à la Grande Halle de La Villette. Cette manifestation, qui se tiendra tous les deux ans, sera centrée cette année sur "l’Architecture pour tous".

Le Conseil général du Val-de-Marne a voté 52 millions de francs de crédits pour la réalisation de locaux nécessaires au stockage, à la conservation et à la restauration des neuf cents œuvres acquises depuis 1982 par le Fonds départemental d’art contemporain pour un total de 24 millions de francs.

La tombe du chef des armées au temps du pharaon Sésostris 1er (1961-1928 av. J.-C., Moyen-Empire) a été découverte à une trentaine de kilomètres au sud du Caire. La tombe du dignitaire a été retrouvée dans la région de Saoudia, au sud de la localité d’El-Aiyat, et mesure 8,6 m de long sur 7,5 m de large. Par ailleurs, le mur d’un couvent copte remontant au IVe siècle a été découvert en Haute-Égypte. Ce mur, en forme de L, de 100 m de long, est doté de tours de surveillance.

Un site archéologique comprenant une grande abondance d’os d’animaux et des outils de silex a été découvert au pied de la célèbre Roche de Solutré, en Saône-et-Loire, témoignant d’une tradition millénaire de chasse au cheval dans cette région. Le site, qui date du paléolithique moyen (-150 000 à -35 000 ans avant J.-C.), a été découvert par hasard, à l’occasion du creusement d’une cave viticole dans le village de Solutré.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°44 du 26 septembre 1997, avec le titre suivant : Les Brèves : Antoine Stinco, Oriol Bohigas, L’Ermitage...

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque